mercredi, mai 31, 2006

LA CHATTE BLANCHE.



Marie-Catherine LE JUMEL DE BARNEVILLE - Baronne d'AULNOY (1650-1705).
Ses contes (L'oiseau bleu, La Chatte blanche, etc) sont beaucoup moins connus que ceux de Charles Perrault (Cendrillon, La Belle au Bois Dormant, Le Petit Chaperon Rouge, Le Chat Botté, etc). Mais j'ai lu plusieurs de ses histoires quand j'étais petite. Et hier, j'ai trouvé, à la librairie de ma soeur, ce magnifique livre illustré. Voici une partie de la page couverture. Je voulais surtout montrer le magnifique dessin représentant la Chatte blanche.

Marie-Catherine LE JUMEL DE BARNEVILLE - Baronne d'AULNOY (1650-1705).
Her tales (The White Cat, The Blue Bird, etc.) are less popular than those of Charles Perrault (Cinderella, Sleeping Beauty, Little Red Ridinghood, Puss'N'Boots). But I've read many of her stories when I was a little girl. And yesterday, I found this nice book in my sister's bookshop. I have taken a photo of the front page. I wanted to show the nice drawing showing the Withe Cat.


9 commentaires:

ritadaphné a dit...

Je ne connaissait pas cette
baronne d'AULNOY. On dit dans le
ROBERT: "elle a tenté de se débarrasser de son époux"! Eh..
bin... Moderne, la miss!..
C'est vraiment une illustration
grandiose !..

merlinprincesse a dit...

La vie des gens riches et célèbres... Heh heh!

Mei Shile a dit...

Les contes d'Aulnoy, ça me dit quelque chose. J'en ai lu moi aussi, je crois, quand j'étais plus jeune. Mais ça fait longtemps, très longtemps...

merlinprincesse a dit...

J'ai dû lire ça entre 7 et 10 ans Mei. Après ça, je n'ai lu que de la science-fiction pendant de nombreuses années...En commençant par les Bob Morane de Michel, mon tifrère... :)

Mei Shile a dit...

:-D Eille, moi aussi j'ai lu les Bob Morane de mon tifrère!

merlinprincesse a dit...

C'est ça qui m'a d'abort donné le goût à la science-fiction.... Bien meilleur que les "Sylvie"... :)

Antonio a dit...

On étudie en effet la « Chatte Blanche » dans un cours de littérature à Cornell University, auquel je participe. J’ai fini le conte ce matin même, et ça m’a beaucoup plu, bien que je ne sache pas la signification pleine de l’histoire.

Merlin the Hoot Kat a dit...

Tu sais, les contes de cette époque étaient très manichéens. Si tu es méchant, tu seras puni. Mais je ne me souviens pas vraiment de cette histoire en particulier. Les contes de Perreault ont été beaucoup plus populaires. :) Évidemment, Perreault était un homme.... :)

merlinprincesse a dit...

Oups! J'avais oublié de changer d'icône... :)