lundi, août 01, 2005

L'histoire de Merlin.

C'était un chat beige sans nom qui traînait dans les champs entourant un quartier de banlieu. Là habitait une copine qui adorait les chats. Mais Thérèse avait déjà deux beaux gros minous. Ces derniers étaient cependant très tolérants et laissaient tous les chats des environs venir se reposer chez eux. Thérèse mettait toujours un petit plat de croquettes dehors, ce qui augmentait beaucoup la popularité de son jardin auprès de la gent féline. Le chat beige venait régulièrement visiter mon amie et avait su se faire accepter par ses minets. Cependant, il n'entrait jamais à l'intérieur de la maison. On voyait bien qu'il aurait aimé le faire, mais en chat poli il n'insistait pas. C'était une merveille de chat, toujours prêt à se faire flatter, se laissant prendre comme un bébé, au caractère égal et débonnaire. Une seule fois il s'était mis en colère et avait chassé le gros chat gris du voisin. Mais avec Mimi et Léo, il n'y avait jamais eu d'altercation. Le chat beige savait qu'il venait en troisième et gardait sa place. La première fois que je l'ai vu, je suis tombée en amour avec lui. Je m'était juré de ne plus avoir de minou car j'avais eu trop de chagrin lors de la perte de mes deux précédents compagnons à quatre pattes. Mais il arrive toujours la même chose. On se laisse attendrir par une petite bête et on finit par l'adopter. Je résistai plusieurs mois au désir de garder ce minet avec moi. L'été s'achevait et je m'imaginais le pauvre chat abandonné dans notre froid sibérien. De plus, mon amie avait décidé de déménager et mon beau minou n'aurait même plus droit à sa pitance journalière. Finalement, je décidai de prendre le matou chez moi. Je l'appelai Merlin, à cause de son côté vieux sage. Il a aujourd'hui sept ans et vit heureux (et gras) avec moi. C'est un chat idéal pour les enfants. Il ne griffe jamais et se laisse prendre sans protester. C'est un chat sociable qui mérite bien sa place parmi nous.

1 commentaire:

théo a dit...

Bien jolie l'histoire de merlin, cela me rappelle de bons souvenirs, bye.